Membres de l’Association des Guides et Scouts d’Europe, reconnue comme mouvement d’éducation populaire par l’État et comme mouvement d’éducation catholique par les évêques de France, nous grandissons et faisons grandir les jeunes par le jeu et l’apprentissage progressif des responsabilités.

  • 8-12 ans : les louveteaux et louvettes évoluent dans l’univers de Kipling, au sein d’un groupe vécu comme une « famille heureuse », et apprennent à faire chaque jour de leur mieux
  • 12-17 ans : les éclaireurs et guides apprennent à être toujours prêts, développent leurs compétences et commencent à prendre des responsabilités (postes d’action, préparation d’activités, sorties de patrouille en autonomie, etc.)
  • 17-19 ans : les routiers et guides aînées consolident leur progression personnelle et apprennent à servir, quel que soit le milieu ou le domaine dans lequel ce service est rendu.
  • 18 ans et plus : les chefs sont au service des plus jeunes, et chacun est aidé par des spécialistes de la pédagogie à mettre en oeuvre et par les chefs des échelons supérieurs. Chacun peut exercer un service à sa mesure, que ce soit dans les formations, les équipes techniques nationales, la logistique des rassemblements, etc.
  • Enfin, la Route de la mission s’adresse aux anciens routiers ou chefs, qui conservent le contact avec la Communauté d’Hommes (et de Femmes !) et avec le mouvement en général.

Le Haut-Languedoc est devenu une Province scoute en 1968, avec la création de la 1ère Toulouse. Elle doit son nom à l’ancienne région française qui faisait face au Bas-Languedoc, devenu plus tard Languedoc-Roussillon. Le Haut-Languedoc correspond au territoire de l’ancienne région Midi-Pyrénées.

Aujourd’hui la Province compte 34 groupes, qui contiennent chacun une ou deux unités et en tout plus de 900 jeunes.

Le blason de la Province est celui du Languedoc : de gueules à la croix cléchée et pommetée de douze pièces d’or.