Les couleurs du sang et de la lumière du Christ. C’est ce que 27 jeunes Scouts de la XIème Toulouse ont fièrement porté à leur cou durant 19 jours, en juillet dernier, accompagnés d’une maîtrise à la crinière du lion. Après avoir bouclé leur ceinturon, et sur les hauteurs d’Argentat, au bord de la Dordogne renommée Gange pour l’occasion, les patrouillards du Cerf, du Chamois, du Gerfaut et du Renard sont partis à la Conquête de L’Inde !

A la suite de l’appel du Grand Maradjah Hindou, les plus valeureux guerriers des 4 grandes Province de l’Inde, le Penjab, le Rajastan, Mysore et le Bengale, ont rencontré l’Amiral Smith, nommé responsable de l’expédition anglaise par la Sainte Couronne pour instaurer un gouvernement en Inde. Après avoir installé leurs campements, dignes des plus grands palais de tout l’Orient, et avoir vécu de grands spectacles dans un coin veillée extraordinaire, ils partirent explorer les environs afin de rencontrer les populations locales et cartographier les lieux. Les communications via radio Cibis facilitaient les échanges. Chaque Royaume voulant préserver ces intérêts, la tension monte et de grandes Olympiades sont organisées afin de régler les différents à la loyale, les Scouts de la XIème Toulouse sont des gentlemen ! Un grand repas est offert aux officiers anglais et aux grands princes Hindous ! Les meilleurs plats sont préparés (Saviez-vous que selon la patrouille du Cerf, le chili con carne est un plat typiquement oriental ?), et c’est après avoir découverts milles et une saveurs que les Guerriers Hindous partent se reposer chacun dans leurs quartiers généraux respectifs.

Malgré cette véritable volonté de préserver la paix entre ces deux grandes puissances, l’assassinat du Grand Maradjah par l’empire Britannique déclenche un conflit sans fin ! L’artillerie anglaise décime les populations, les villages sont à feu et à sang. Chaque Royaume tente de tirer l’épingle de son (grand) jeu, et veut récupérer un maximum de métaux précieux, d’or et de rubis. Le contrôle des comptoirs est aussi primordial car l’acheminement des marchandises est stratégique ! Finalement, après la traîtrise de 2 Royaumes, signant un pacte d’alliance avec l’Angleterre, l’affrontement final est inévitable, celui même qui scellera l’avenir du Pays. À la suite d’un combat sans pitié, les Anglais sont bottés hors de l’Inde, et la paix revient sur les terres de l’Himalaya et du Gange.

Ce peuple, d’une grande spiritualité, célèbre dignement cette victoire autour d’un grand festin, c’est la fête au village ! Chaque scout raconte ses exploits, ils rient et partagent ces beaux moments ensembles. Ils se mettent aussi au service de nos hôtes, afin de les remercier de leur gentillesse et de leur hospitalité. Les CDH et la remise des classes, des brevets majeurs, des flots marque la fin de ce camp magnifique. La patrouille du Chamois devient patrouille cimes et arbore fièrement son insigne.

C’est après tant de grandes aventures, d’activités mythiques (et nautiques), de belles amitiés tissées, que ces Scouts sont rentrés chez eux. Ils ont progressé, ont compris le sens du service. À l’image de Darwin Ramos et la gloire du Christ toujours présente en leur cœur, ils ont grandi dans leur foi, ils ont avancé vers le Seigneur. Ils étaient arrivés garçons, ils sont repartis Hommes. Plus prêts que n’importe qui à vivre l’aventure scoute à nouveau cette année, à suivre l’Idéal Scout !

“S’il plaît à Dieu, toujours ”

Renaud de Gabory, CT XI ème Toulouse